Bientôt...

 lemiliedegourdie1

ENCORE UN PEU DE PATIENCE!

LES NEWS SONT EN ROUTE!

Ici

Une pétition pour l'égalité salariale

15-12-2015  - avatar

Force est de constater que le nouveau Conseil fédéral ne montre pas l’exemple en matière de représentation homme/femme et reste en retrait en matière d’égalité salariale. Sa proposition, actuellement en...

Read more

Ailleurs

Annick Blavier, une œuvre engagée

27-06-2017 Hélène Upjohn - avatar Hélène Upjohn

Il y a du mystère dans les collages d’Annick Blavier, les déchirures, les fragments, les situations que l’on ne voit pas en entier, les citations qui ont perdu leur auteur.e..Pourtant...

Read more

Genre&Féminismes

Une pilule pour doper la libido féminine…

10-12-2015  - avatar

Les sociétés pharmaceutiques rivalisent d'ardeur pour mettre sur le marché une pilule qui stimulerait le désir sexuel chez les femmes. Sprout Pharmaceuticals a déjà obtenu le feu vert pour la...

Read more

Archives de l'emiliE

Archives de l'émiliE

ça c’est un beau cadeau ! Cent ans d’histoire du féminisme online, que peut-on rêver de mieux ? Pas seulement cent ans de féminisme suisse, cent ans de féminisme dans le monde car le journal Le Mouvement Féministe, fondé en 1912 par Emilie Gourd, se préoccupait de l’avancement de la cause des femmes dans le monde entier, à une époque où voyager était déjà en soi toute une histoire.

Avant, pour consulter cette précieuse source d’information que constitue la collection complète du Mouvement Féministe, il fallait se rendre en bibliothèque, demander les volumes, attendre qu’ils arrivent, manier les feuillets avec précaution, se rendre compte qu’on n’avait pas le bon volume sous la main, redemander l’autre, attendre, rendre le tout le soir et recommencer le lendemain.

Aujourd’hui, un clic suffit grâce à la mise en ligne gratuite de la collection, vous restez douillettement à la maison votre tasse de thé à la main pour voir comment le féminisme a évolué en une centaine d’années.

Petite piqûre de rappel : Emilie Gourd, ardente suffragiste genevoise, a fondé le mensuel Le Mouvement Féministe dont le premier numéro est par en novembre 1912.

Emilie Gourd meurt en 1946 d’une crise cardiaque. Peu après, le journal se scinde en deux publications : Le Mouvement Féministe d’une part et Femmes suisses savez-vous ? d’autre part. Les deux journaux fusionnent en 1960 pour devenir Femmes suisses puis, quelques années plus tard, Femmes en Suisse. Une nouvelle mue fondamentale du journal a lieu en 2001, lorsque le comité de rédaction s’efface pour laisser la place à une nouvelle équipe, plus jeune, plus radicale aussi. C’est la naissance de l’émilie, qui paraîtra sur papier jusqu’en 2009 et que l’on retrouve aujourd’hui en version Internet sur ce site complètement relooké et enrichi.

Bonne lecture !

Martine Chaponnière

Vice-présidente de la Fondation Emilie Gourd

  • Écrit par Administrator
  • Catégorie parente: Rubriques spéciales
  • Affichages : 19269